s'inscrire



oublié ?

totem1

Le lac Kayou

Ce lac sombre et impénétrable présente une surface lisse et immobile. Il s'étend du pied du Mont Kayou jusqu'au Mont Kacéé. Aucun kaya n'a jamais pu s'y baigner car il a une texture très dense et dégage une énergie répulsive.
L'un d'entre nous cependant a réussi, une fois, à enfoncer en partie sa tête dans le lac. L'empreinte de son visage se trouve toujours à sa surface. Il s'agit de k-Davresky. Il en est revenu considérablement affaibli et mit des années à s'en remettre. Veillé et soigné par moi-même k-Lipso, il a gardé depuis une humeur parfois mélancolique.

De nombreuses pierres bordent le lac, et leurs propriétés diverses sont souvent liées à leur couleur.

Les pierres du lac

kayéskopinskerregkerzenskalbass

Les kayés sont les plus utilisées, ce sont des pierres vertes qui concentrent nos souvenirs, histoires ou pensées. On en trouve à peu près partout sur Kayass. Parfois le lac rejette un ancien kayé englouti lors de la grande Kata. Ces kayés sont précieux car il y eut très peu de survivants à cette ancienne tragédie qui décima notre peuple.

Les kopins sont des pierres bleues très claires, symboles de l'amitié. Nous les offrons à nos amis et ce sont ces pierres que les kayas retrouvés offrent aux pisteurs. Il existe d'autres pierres bleues plus foncés, aux pouvoirs euphorisants, que l'on trouve plutôt dans le désert gris.

La kerreg ressemble plutôt à un galet, de formes très diverses, grise, mais pouvant virer au noir ou au blanc selon la volonté du kaya qui l'observe. Un jeu existe pour exercer la volonté des jeunes kayas. A 2 joueurs ou 2 équipes, chacun joue pour une couleur, et le gagnant est celui qui réussit à faire virer la pierre selon la couleur choisie.

Les kerzens, pierres rouges, concentrent énormément d'énergie. Ces pierres forment les parois de la grotte du lac. Et le sol de la grotte est couvert du sable rouge de cette pierre. Le dos de tous nos talismans est imprégné de ce sable.

Les kalbass jaunes aux formes biscornues développent les ondes ko, qui nous sont bénéfiques. Nous les trouvons sur la rive opposée à la grotte rouge, et à la frontière du désert gris. Ces pierres aident particulièrement à soigner la mélancolie, affection qui a touché parfois certains kayas, sujets au vertige de l'espace ou bien qui ont dû affronter des forces répulsives, ou encore très épuisés au retour d'un voyage.

Enfin je mentionnerai ici cette pierre légendaire, la karpatt, inconnue des kayas contemporains et mentionnée dans le kayé "KOIII" de k-Tla. Ce kayé très ancien fut retrouvé lors d'une expédition menée par k-Porn dans la crevasse provoquée par la Kata.

Autres pierres de Kayass

Toutes les pierres ne sont pas liées au lac, il y en a bien d'autres, que l'on trouve dans le désert ou dans certaines grottes : La karax, roche dorée de la grotte du même nom, les krispilles, petites pierres très pointues que l'on trouve dans les puits du désert, les kroûts, la kokinne, les kradoss, le kukurbitacé du désert et le kukurbitacé de la montagne, la kornedebrume, les krinières blondes, les kloks, kouiges, kouiniamann, kivalas, koubas, konivance, klas, korneilles, et bien d'autres encore...

le désert gris >

kirocco © 2014 | contact | plan du site